calcul phpp

Pourquoi ?

L’augmentation constante du coût des combustibles, la dépendance politique et sociale que les besoins importants en combustible engendrent, la volonté de diminuer les émissions de gaz à effet de serre et plus largement de diminuer notre impact sur la planète sont autant de motivations pour construire des habitats de plus en plus performants.

L’aboutissement de cette démarche vise sans nul doute à la construction de bâtiments passifs voire sa variante équipée en supplément de systèmes producteurs d’énergie : la construction de bâtiments à énergie positive.

Les bâtiments passifs tout comme les bâtiments à énergie positive sont caractérisés par un besoin annuel de chaleur de chauffage extrêmement réduit de sorte qu’un dispositif de distribution spécifique de chaleur de chauffage s’avère inutile. La chaleur d’appoint peut généralement être fournie par l’air entrant de la ventilation.

A l’aide du logiciel PHPP, nous sommes à même de dimensionner les différentes parois de déperdition pour trouver un optimum entre la quantité et la qualité des complexes isolants à mettre en œuvre. Ainsi, le coût de construction ou de rénovation de l’enveloppe thermique du volume à protéger sera rationalisé.

Ces bâtiments nécessitent effectivement bien un surcoût d’investissement de départ, mais dans un bâtiment bien conçu, ce surcoût reste limité et est par ailleurs très vite compensé par les économies à l’usage.

Construire passif n’est plus une lubie ni l’œuvre d’illuminés, tout bâtiment neuf construit à Bruxelles à partir de 2015 devra être passif. Pour la Région Wallonne, ce serait le cas dès 2017 !

La construction d’un bâtiment se doit d’être une vision à long terme, il serait dommage de ne pas se montrer aujourd’hui un peu en avance sur son temps de façon à ne pas se faire rattraper par celui-ci bien plus vite qu’on ne l’image. C’est un investissement pour les générations futures.

Pour qui ?

Vous souhaitez construire un bâtiment passif ? Pour être certifié passif, un logement doit répondre à des critères précis :

1. Besoin en énergie pour le chauffage

Le besoin en énergie pour le chauffage doit être inférieur ou égal à 15 kWh/m².an, soit l’équivalent de 1,5 litres de mazout par mètre carré et par an (calcul avec le logiciel PHPP).

2. Etanchéité à l’air

Le résultat du test blower door doit être inférieur ou égal à 0,6 h-1 (taux de renouvellement d’air mesuré à une différence de pression de 50 Pascals).

3. Pourcentage de surchauffe

Le pourcentage de surchauffe dans le bâtiment (plus de 25°C) doit être inférieur ou égal à 5% (calcul avec le logiciel PHPP).

Comme vous l’aurez compris, le calcul PHPP est inévitable, tout comme le test d’étanchéité à l’air.

Comment ?

Nous pouvons réaliser cette étude aussi bien sur nos propres dossiers que sur des projets développés par des confrères.

Nous nous chargeons alors de l’encodage du projet dans le logiciel PHPP. En plus du calcul des besoins du bâtiment proprement dit, de l’adaptation des composants du projet, nous vous conseillons  en collaboration avec l’architecte en charge du dossier afin d'obtenir les meilleurs résultats en termes de choix d’orientation, de volumétrie et de surfaces tout en mettant l’accent sur le choix de systèmes techniques adaptés.

Nous préparons le dossier complet en vue de la certification de celui-ci : calcul proprement dit, agréments techniques des matériaux à mettre en œuvre, des châssis, …

Il va sans dire que la prise en charge énergétique du projet doit se faire dès les premières esquisses, surtout si le concepteur du projet est peu sensibilisé à la construction passive afin d’éviter des travers difficilement « compensables » et favoriser au contraire des prises de décision qui permettront de limiter les coûts et la technicité à mettre en œuvre.

Combien ça coûte ?

Le prix de l’étude PHPP du projet dépend du projet en lui-même mais aussi de l’implication souhaitée dans le projet. La mission peut être complétée par le test d’étanchéité à l’air idéalement réalisé en 2 étapes. Nous vous invitons donc à compléter ce formulaire ou nous joindre au 04/ 263 83 00 en précisant vos besoins et nous vous ferons parvenir une offre personnalisée sans engagement.

A savoir également, la Région Wallonne subsidie les habitations certifiées passives. Outre la garantie de qualité, c’est une raison supplémentaire pour faire certifier votre projet. Voir sur le site www.energie.wallonie.be .